Expo Josef Koudelka et Hans Hansen à C/O Berlin

C/O Berlin présente deux expositions photos passionnantes, celle de Josef Koudelka, un photographe que j’ai découvert à cette occasion. Le titre de son expo est “Invasion, Exiles, Wall”.

“Still Life” et le titre de celle de Hans Hansen

Invasion


Josef Koudelka était à Prague en août 1968 lorsque les troupes russes envahirent la ville pour mettre fin au printemps de Pragues. Il fit des photos qui montre la résistance des habitants de la ville, jeunes et vieux, avec parfois pour seule armes des pierres voir des insultes, contre des tanks et des troupes armées en nombre.

Ces photos sont publiées à l’Ouest, mais pour protéger le photographe, elles sont signées PP (Prague Photographer ). Il recevra pour son reportage La médaille d’or Robert Capa.

Cette partie de l’expo vaut à elle seule de se déplacer tant elle est puissante et touchante.

Exiles


En 1970, Il obtient l’asile en Angleterre et commence son exil qu’il documente dans sa série Exiles, en voyageant à travers l’Europe de l’Ouest. Espagne, Irlande, Suisse, France, Angleterre, c’est photos sont un surprenant voyage, au-delà du documentaire son regard frôle l’onirisme. Émouvant, joyeux, sombre.

Cette partie de l’expo vaut à elle seule de se déplacer tant elle est puissante et touchante.

Wall



Cette salle présente un travail beaucoup plus récent que Josef Koudelka a réalisé à travers Israël et les territoires Palestiniens sur le mur, maintenant long de plus de 700 km qui sépare les Israéliens des Palestiniens. Les photos sont projetées en très haute définition sur un mur de la galerie. On découvre subitement l’horreur de ce mur, que les photos vues dans les magazines ou sur le web ne font qu’évoquer à cause de leur petite taille. Ici on est submergé par la violence des lieux.

Cette partie de l’expo vaut à elle seule de se déplacer tant elle est puissante et touchante.

Tarifs et détails : Expo Josef Koudelka à C/O Berlin

Still Life par Hans Hansen


Hans Hansen est un autre genre de photographe, il travaille pour des marques, American Express, Audi, Bulthaup, Daimler Benz, Dibbern, Erco, Kodak, Lufthansa, Siemens, Vitra, VW, ou des magazines, GEO Magazin, Greenpeace Magazin, Mare, Stern, Süddeutsche Zeitung Magazin and Zeitmagazin.

Méticuleux et précis ses photos sont jubilatoires. On pourrait en effet penser que trop de précision et de calcul tue la photo, mais avec lui il n’en est rien, un peu comme un danseur étoile nous donne l’impression que ce qu’il fait est très simple et léger, Hans Hansen nous fait oublier la complexité technique de son travail.

Tarifs et détails: Expo Hans Hansen à C/O Berlin

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *