Bouillon de légumes sur l’Oberbaumbrücke


Je suis arrivé à la fin de la bataille des légumes qui oppose depuis 1998 Kreuzberg à Friedrichshain. Nouveau : cette année les pistolets à eau ont été considérés comme politiquement corrects.



Vu l’état de la chaussée, couverte de purée de tomates, de poireaux écrasés, de bananes et d’oeufs. Je pense que la Water Army Friedrichshain (WAF) et le Kreuzberg Patriotic Democrats/Realistic Centre (KPD/RZ) s’en sont donné à coeur joie.Selon les endroits ça sentait le gaspacho ou la soupe poireau-pommes de terre. C’est Kreuzberg qui a gagné. Comme Toujours
Ça a été aussi l’occasion pour moi de constater concrètement la mauvaise position de Berlin dans le classement PISA (Programme for International Student Assessment) ici, les gens considèrent les œufs comme des légumes !

You may also like...

5 Responses

  1. JM says:

    Ah c’était donc ça ce ramdam! Je suis passé à proximité mais n’ai pas pu m’approcher… j’espère au moins qu’ils ont eu la décence d’utiliser des légumes pourris et/ou immangeables pour leur petite sauterie d’enfants gâtés

  2. Didier Laget says:

    Il paraît que cette année, il y avait beaucoup plus d’eau que de légume.

  3. el pix says:

    Jm , je pense qu’il y avait un max de concombres espagnols ….. laurent , quand à la tomata , c’est comme la corrida , on aime ou non . viva Berlin et viva espana

  4. Mehdi says:

    Admirable Fhainer, qui sont sinon de grands stratèges, bien marrant. En effet pendant que les Xburger, fidèle aux vieilles traditions des guerres de position, attendaient sur le pont. Leurs ptit’ camardes ont pris le Metro direction Schlesische tor pour les prendre, comment on dit deja… “Par derrière” ?! Ils ont malgré tout perdu, à vouloir être trop original ils ont fini par offrir à la rive gauche de la Spree sa 1er victoire, ever !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *