Backjumps


Pigenius Cave

Backjumps est une revue d’art urbain ainsi qu’une exposition. C’est la quatrième version de cette exposition qui se tient au Bethanien. Il faut savoir que les précédentes, on mit en avant le travail de Victor Ash, Banksy, Nomad, Os Gemeos, Blu, Dave the Chimp et d’autres. C’est donc l’oeil aux aguets et plein d’anticipation que je m’y suis rendu.


Et là pouf! Je ne comprends pas, pas de graff ou de stencil, pas de tags ou de stickers. Pourtant, ce que je voyais m’amusait, me surprenait, m’interrogeait, mais j’avais besoin d’explications.

Brad Downey – Something outside will turn green

Et là j’ai rencontré le conservateur de l’expo Adrian Nabi. Après une trentaine de minutes de discussion passionnée, il me faisait comprendre l’évolution de l’art de rue telle qu’il l’imagine. Si les artistes qu’il présente en ce moment ont fait du graff ou des tags, ils sont passés à une autre étape. Ils interagissent avec les villes, mais les murs ne sont plus leur toile exclusive.
Pigenius Cave se glisse dans les interstices des bâtiments, il s’est construit un tricycle avec lequel il parcourt les égouts et les canaux de Berlin,
Brad Downey fait du land art avec les pavés de la Karl Marx Allee ( sa version des dominos 🙂 il présente aussi « Something outside will turn green » le travail le plus proche du graffiti puisqu’il s’agit du taggage des vitrines du KDW avec de la peinture vert Lacoste au moyen d’un extincteur. Vous devrez passer voir l’expo pour comprendre le comment et le pourquoi.


RZM


Matthias Wermke et Misha Leinkauf
se promène sur les rails du métro grâce à un engin de leur fabrication

Matthias Wermke and Misha Leinkauf – Zwischenzeit

Backjumps, c’est jusqu’au 29 novembre, si comme moi vous avez du mal parfois avec l’art contemporain, n’hésitez pas à discuter avec Adrian Nabi, il y est tous les jours, dans ce but. Il est enthousiaste et parle d’une manière très simple de concepts parfois compliqués, en tous cas, il m’a vraiment éclairé et j’ai refait un tour de l’expo avec un oeil nouveau et beaucoup de plaisir.

Adrian Nabi

Projektraum 1 des Kunstraum Kreuzberg/Bethanien,
Mariannenplatz 2, 10997 Berlin
du 7 au 29 November 2009, tous les jours de 12 à 19h.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *